Enjeux écologiques


Intégrer les enjeux écologiques et s’inscrire dans des trajectoires soutenables : une nécessité pour tous les territoires

Nos modes de vie, de production et d’occupation des territoires engendrent des coûts collectifs croissants, à l’échelle locale comme à l’échelle nationale.

  • Une des conséquences de la pression de nos activités sur l’environnement est la perte de certains services que nous offrent les écosystèmes lorsqu’ils fonctionnent de manière équilibrée (pollinisation, épuration de l’eau par les plantes aquatiques…). Remplacer ces services écosystémiques est extrêmement coûteux au plan économique[1] et n’est pas toujours possible.
  • Les dégradations environnementales (pics de pollution de l’air, invasions d’algues sur les plages…) altèrent le bien-être et la santé des habitants de nombreux territoires. La transition écologique a vocation à limiter ces dégradations, et donc à améliorer la qualité de vie.
  • L’amplitude et la fréquence des catastrophes naturelles, comme les inondations ou les cyclones, s’accroissent dans de nombreux territoires du fait des mutations environnementales (changement climatique…). À l’avenir, le bilan humain et financier de telles catastrophes sera très lourd pour les territoires concernés s’ils y sont insuffisamment préparés.

Des territoires français inégalement concernés par les risques climatiques
  
En 2015, le CGET estimait que 30 % des communes françaises étaient soumises à un niveau d’exposition moyen au changement climatique et 16 % à un niveau d’exposition fort. Le changement climatique impacte, en effet, les territoires de façon différenciée selon leur situation géographique, leur morphologie, les activités qu’ils accueillent, les modes de vie qui s’y déploient…
  
Le CGET distingue six grands types de territoires au regard des enjeux d’adaptation à ce phénomène :
> le littoral (retrait du trait de côte…) ;
> les territoires de montagne (baisse de l’enneigement, érosion de la biodiversité…) ;
> les villes et grandes aires urbaines (canicules, inondations…) ;
> les vallées dynamiques (baisse des débits d’eau en été…) ;
> les territoires ruraux du nord de la Loire (épisodes de sécheresse, feux de forêt…) ;
> les territoires ruraux du sud de la Loire (incendies, fortes tensions sur l’eau…).

 

exposition_risques_mep_15042019.jpg

exposition_risques_mep_15042019.jpg, par flavictoire

 

La mise en œuvre de stratégies de transition écologique implique de nouvelles coopérations et solidarités entre les territoires. De fait, tous les territoires ne disposent pas des mêmes ressources pour mener leurs projets de transition écologique. Certains sont plus particulièrement menacés par les risques environnementaux (montée des eaux, cyclones, perte de biodiversité…). En outre, les solutions ne peuvent pas toujours être trouvées à l’échelle locale : elles impliquent une coordination des différentes échelles d’action publique et de nouvelles alliances entre territoires.


Enjeux écologiques actualités


Enjeux écologiques publications