Publié le vendredi 26 juillet 2019
agendarural_photocouvdp.jpg
agendarural_photocouvdp.jpg
Le rapport « Ruralités : une ambition à partager », vient d’être remis, ce 26 juillet, à Jacqueline Gourault, ministre de la Cohésion des territoires et des Relations avec les collectivités territoriales, en visite dans l’Allier. Ses cinq auteurs, experts missionnés en mars dernier par la ministre, y détaillent 200 mesures d’accompagnement des zones rurales pour améliorer la vie des habitants. Ces propositions viendront nourrir un plan d’actions à travers un « Agenda rural » déployé dans la durée. Une démarche qui fait écho à l’initiative européenne de développer un agenda rural dans l’Union européenne, à l’instar de son agenda urbain.

Le rapport « Ruralités : une ambition à partager », vient d’être remis, ce 26 juillet, à Jacqueline Gourault, ministre de la Cohésion des territoires et des Relations avec les collectivités territoriales, en visite dans l’Allier. Ses cinq auteurs, experts missionnés en mars dernier par la ministre, y détaillent 200 mesures d’accompagnement des zones rurales pour améliorer la vie des habitants. Ces propositions viendront nourrir un plan d’actions à travers un « Agenda rural » déployé dans la durée. Une démarche qui fait écho à l’initiative européenne de développer un agenda rural dans l’Union européenne, à l’instar de son agenda urbain.

« J’ai souhaité que la mission formule des propositions pour améliorer la vie quotidienne des habitants des territoires ruraux dans des domaines tels que l’accès aux services essentiels, la revitalisation des territoires, la transition écologique, l’agriculture, la santé, l’emploi, les mobilités mais aussi sur des thématiques plus rarement appréhendées par les politiques publiques comme le renouvellement des générations, le vieillissement et l’isolement, la culture ou encore l’économie sociale et solidaire »,
a indiqué Jacqueline Gourault.

 

Consulter le dossier de presse [1].

Consulter le rapport [2]Ruralités : une ambition à partager [2] de la mission « Agenda rural », conduite par Daniel Labaronne, député d’Indre-et-Loire, Patrice Joly, sénateur de la Nièvre et président de l’Association nationale nouvelles ruralités, Pierre Jarlier, sénateur honoraire, maire de Saint-Flour (Cantal), président du Cerema et président délégué de l’Association des petites villes de France, Cécile Gallien, maire de Vorey (Haute-Loire), vice-présidente de l’Association des maires de France, et Dominique Dhumeaux, maire de Fercé-sur-Sarthe (Sarthe), vice-président de l’Association des maires ruraux de France.

200 propositions qui nourriront l'agenda rural du Gouvernement

20190726_dp-ruralites_pp4-5.jpg, par hvanmalle [3]

 

Auteur(s):