Publié le jeudi 28 février 2019
la_fabulerie_28022019.jpg
la_fabulerie_28022019.jpg
Tournée vers la formation et l’accompagnement des professionnels, l’association marseillaise La Fabulerie lance une formation au numérique destinée aux femmes qui souhaitent reprendre une activité professionnelle. Zoom sur cette initiative locale, labellisée en 2019 par la Grande École du numérique, un label soutenu par le CGET.

Tournée vers la formation et l’accompagnement des professionnels, l’association marseillaise La Fabulerie lance une formation au numérique destinée aux femmes qui souhaitent reprendre une activité professionnelle. Zoom sur cette initiative locale, labellisée en 2019 par la Grande École du numérique [1], un label soutenu par le CGET.

C’est dans un lieu hybride, à la fois espace de vie, de création artistique, de travail et d’expériences numériques que La Fabulerie propose une formation-pilote, entièrement gratuite, pour soutenir le retour à l’activité des femmes en insertion ou en réorientation professionnelle. Grâce à un système de marrainage, les participantes bénéficient d’un tutorat assuré par des professionnelles, et sont directement au contact de futurs recruteurs.

Du 8 avril au 12 juillet prochain, 15 femmes vont acquérir des connaissances numériques dites d’ « usage », apprendre à concevoir et à mettre en œuvre des interfaces numériques, via des expériences digitales intégrées à des lieux physiques, dans les domaines du tourisme et du patrimoine. Objectifs : accompagner le retour à l’emploi de ces femmes, issues de quartiers prioritaires ou de zones rurales, et permettre aux habitantes de ces territoires fragiles de s’ouvrir aux opportunités offertes par les métiers liés aux nouveaux usages du numérique. Informations pratiques et candidature en ligne. [2]

 

Culture, éducation et inclusion numérique
Créée en 2010, soutenue par les ministères de la Culture et du Travail, la Région et le Département, l’association La Fabulerie [3] accompagne les professionnels dans la transformation numérique, en proposant des programmes dans les champs de la culture, la lecture publique et l’éducation. L’enjeu : faciliter l’accès à la culture pour tous.
L’espace, en plein cœur de Marseille, propose des outils et des formations pour développer les savoir-faire numériques, se lancer dans l’entrepreneuriat culturel ou encore faire de la médiation numérique auprès du grand public.

Auteur(s):