Rapport du Conseil supérieur de l’audiovisuel

Diversité à la télé : encore des progrès à faire…


Publié le 17/01/2019

Le CSA a présenté son « Baromètre annuel de la diversité de la société française 2018 » à la télévision, le 10 janvier dernier. Sont passés au crible la représentation des origines, de l’âge, du handicap, des catégories socioprofessionnelles ou de la précarité. Et, pour la première fois, celle du lieu de résidence pour refléter la diversité des territoires. Le petit écran peut encore mieux faire…

« Pour la première fois, [est produite] une mesure objective de l’image des quartiers de la politique de la ville et de leurs habitants dans les médias télévisuels », se félicite le Conseil national des villes. Ce travail, résultat d’une « riche collaboration avec le CSA », va se poursuivre, cette année, sur l’image des quartiers dans les réseaux sociaux et les webtélés, comme dans la presse nationale.

Voir le communiqué de presse du Conseil national des villes.

Les enseignements

Quelles sont les typologies des personnes qui s’expriment à l’antenne et celles que montrent les programmes télévisuels, aux informations et dans les fictions ? Le rapport du CSA souligne notamment « un effort à accentuer concernant deux nouveaux sujets de préoccupation : la représentation de la diversité des territoires et de la précarité ».

En effet, les personnes résidant dans les grands ensembles de banlieues populaires sont très peu représentées à l’antenne, de même que celles résidant dans les Outre-Mer et les quartiers périphériques.

rep_geo_personnes_indexees_17012019.jpg

rep_geo_personnes_indexees_17012019.jpg, par flavictoire

© CSA - Baromètre annuel de la diversité de la société française 2018.

Consulter « Baromètre de la diversité de la société française - vague 2018 ».

Thématiques liées à l'article