L'invitée

Chantal Ferreux, directrice de la bibliothèque François-Mitterrand de Chenôve (21)


Publié le 12/07/2019

Comment attirer tous les publics, de toute la ville et de toutes les tranches d’âge quand la bibliothèque municipale se situe au cœur d’un quartier prioritaire de la politique de la ville ? Quels services et activités mettre en place pour être en phase avec les besoins et les usages des habitants du quartier ? Chantal Ferreux, directrice de la bibliothèque François-Mitterrand de Chenôve (21), nous expose des pratiques et astuces qui répondent à ces enjeux.

La bibliothèque de Chenôve, près de Dijon, se situe au Mail, quartier prioritaire de près de 5 000 habitants. Un quartier dont le renouvellement urbain va bénéficier à l’établissement : la bibliothèque municipale va être agrandie et complétée par une ludothèque. Et, pour conforter son rôle phare dans la vie du quartier, les équipes éducatives de la ville vont y rejoindre leurs collègues bibliothécaires avec lesquels ils travaillent déjà de concert sur le programme de réussite éducative, notamment.

En chiffres
Avec 16 500 bibliothèques recensées en 2016, la France se caractérise par un maillage dense. Au moins 768 de ces établissements se situent dans ou près d’un des 1 514 quartiers prioritaires de la politique de la ville.

À savoir : le CGET, le ministère de la Culture, l’Association des bibliothécaires de France (ABF) et la Bibliothèque publique d’information (Bpi) ont organisé, le 4 juillet dernier, une journée nationale sur le rôle des bibliothèques dans les quartiers prioritaires de la politique de la ville.

Sur les actions d’accès à la culture de la ville de Chenôve, (re)voir aussi notre reportage photos sur les classes orchestres.

Mots-clés liés à l'article