Évaluation des effets sur l’emploi des projets soutenus par les contrats de plan État-Région


Publié le 15/12/2016

Dans le cadre du programme d’évaluation des contrats de plan État-Région 2015-2016, deux axes prioritaires de travail ont été sélectionnés : la relance de l’investissement et l’emploi. Bien que les CPER ne soient à proprement parler des outils de la politique de l’emploi, cette étude avait pour ambition de réfléchir aux méthodes permettant d’apprécier les effets induits des CPER sur l’emploi, en termes de création et de maintien de l’emploi local.

Elle a été conduite en partenariat avec Régions de France et a porté sur les contrats de plan 2007-2014. Un état des lieux méthodologique a été réalisé à l’issue duquel quatre régions ont été ciblées afin d’étudier différents projets. Les régions Occitanie, Provence Alpes Côte d’Azur, Grand Est et Centre Val de Loire ont été scrutées avec, notamment, des projets comme l’Oncopole, institut universitaire sur le cancer à Toulouse, ou encore la réouverture au trafic voyageurs de la ligne ferroviaire Avignon-Carpentras.

L’étude de ces cas a permis de dégager trois clés d’analyse des effets de l’emploi dans les CPER :

  • le soutien à l’emploi local lors de la réalisation de travaux d’équipements ou d’infrastructures ;
  • l’exploitation des nouveaux lieux avec le personnel nécessaire à leur fonctionnement ;
  • le bénéfice pour l’attractivité du territoire, lié aux emplois induits durablement créés sur le territoire.

Thématiques liées à l'article