Publié le jeudi 05 avril 2018
emploisfrancs-visuelsite.png
emploisfrancs-visuelsite.png
Pour réduire le chômage qui sévit dans les quartiers populaires – où il est 3 fois plus élevé que sur la moyenne nationale –, les emplois francs attribuent une aide à toute entreprise ou association qui recrute un demandeur d’emploi résidant dans un quartier prioritaire.Présentation de ce dispositif qui va être expérimenté dans sept territoires pendant deux ans.

Pour réduire le chômage qui sévit dans les quartiers populaires – où il est 3 fois plus élevé que sur la moyenne nationale –, les emplois francs attribuent une aide à toute entreprise ou association qui recrute un demandeur d’emploi résidant dans un quartier prioritaire. Présentation de ce dispositif qui va être expérimenté dans sept territoires pendant deux ans.

À diplôme, âge et parcours équivalents, il est plus difficile d’accéder à un emploi pour les habitants de certains quartiers. C’est pourquoi le Gouvernement expérimente des emplois francs entre le 1er avril 2018 et le 31 décembre 2019.

Sous forme d’aide à l’embauche, ce dispositif bénéficie à toute entreprise et association, affiliée à l’assurance chômage, qui recrute un demandeur d’emploi en emploi franc, en CDI ou CDD d’au moins six mois. Et ce, sans condition d’âge, de niveau de diplôme, d’ancienneté d’inscription à Pôle emploi, de temps de travail ni de rémunération au moment de l’embauche.

emploisfrancs-montants.png

emploisfrancs-montants.png, par hvanmalle [1]

 

200 000 demandeurs d’emploi concernés

Souhaité par le président de la République lors de son appel à la mobilisation nationale pour les habitants des quartiers, en novembre dernier, et présenté par Jacques Mézard, ministre de la Cohésion des territoires, le 5 mars dernier, le dispositif des emplois francs va être expérimenté, avec l’appui de Pôle emploi, à Angers, Cergy Pontoise, Grand Paris Sud, Lille, Marseille, Roissy Pays de France et la Seine-Saint-Denis.

Au total, ces sept territoires comptent 194 quartiers et représentent 1,4 million d’habitants, dont 200 000 demandeurs d’emploi.

emploisfrancs-carte.png

emploisfrancs-carte.png, par hvanmalle [1]

En savoir plus sur le dispositif et les quartiers concernés, voir la plaquette et le site dédié.

Auteur(s):