Publié le vendredi 19 janvier 2018
ese_quartiers_19012018.jpg
ese_quartiers_19012018.jpg
Plus de 70 entreprises et 100 acteurs des quartiers prioritaires (maison de l’emploi, jeunes actifs) se sont réunis le 16 janvier à l’occasion de la cérémonie de signature de la charte « Entreprises & Quartiers » du Bas-Rhin, soirée à laquelle participait Jean-Benoît Albertini, commissaire général à l’égalité des territoires afin de proposer aux entreprises du territoire des solutions concrètes pour 2018.

Plus de 70 entreprises et 100 acteurs des quartiers prioritaires (maison de l’emploi, jeunes actifs) se sont réunis le 16 janvier à l’occasion de la cérémonie de signature de la charte « Entreprises & Quartiers » du Bas-Rhin, soirée à laquelle participait Jean-Benoît Albertini, commissaire général à l’égalité des territoires afin de proposer aux entreprises du territoire des solutions concrètes pour 2018.

Ce format inédit et innovant a permis de réunir en un seul lieu tous les acteurs concernés et volontaires pour lancer ensemble des réflexions sur des actions concrètes à mener pour l’année 2018 en faveur des quartiers prioritaires de la politique de ville et de leurs habitants. Entreprises, élus, associations de quartier et institutionnels se sont ainsi donnés rendez-vous pour une soirée d’échanges.

« Plus que jamais, l’innovation mobilise la puissance publique aux côtés des acteurs de la société civile eux-mêmes et de leur dynamisme. Il importe maintenant de faire converger les experts, les innovateurs, les entreprises et les acteurs de terrain pour que ces innovations des territoires soient un levier du développement économique et d’emploi, qui constitue l’un des trois piliers des contrats de ville des quartiers prioritaires de la politique de la ville (QPV) » a rappelé Jean-Benoît Albertini, commissaire général à l’égalité des territoires.

« Il faut être novateur […]. Les 73 entreprises réunies sont déjà toutes engagées dans des actions sociétales. Nous voulons aller plus loin, et faisons le pari que 73 nouvelles idées vont jaillir de ces ateliers réunissant acteurs du monde économique et acteurs des quartiers. Nous serons aussi présents auprès des entreprises et associations pour les mettre en œuvre courant 2018 » a annoncé Patrick Roger, président de la maison de l’emploi de Strasbourg et de la mission locale pour l’emploi Strasbourg & Eurométropole.

Rendez-vous était également donné aux 42 nouvelles entreprises bas-rhinoises signataires de la charte « Entreprises et Quartiers » qui rejoignent la dynamique lancée en juin 2013, comptant à ce jour plus de 1 000 signataires sur toute la France. Plus qu’un symbole, cette signature répond à un besoin et confirme le nécessaire positionnement des entreprises comme un partenaire investi sur la question du développement des quartiers prioritaires de la politique de la ville (QPV). Le CGET a en charge de la mise en œuvre et le déploiement de la charte « Entreprises et Quartiers » sur le territoire et il s’appuie sur les réseaux des entreprises pour faire connaître ce dispositif et accroître le nombre d’entreprises signataires.

« En signant la charte, les entreprises et organismes prennent conscience des enjeux à s’inscrire ensemble au cœur des actions de proximité sur des thématiques telles que l’éducation, l’orientation scolaire, l’emploi, l’insertion et la formation, le soutien aux initiatives locales, de mécénat de solidarité » rappelle Frédéric Bierry, président du Conseil départemental du Bas-Rhin.

Auteur(s):