Concours

18 projets sélectionnés pour l’édition 2018 de « S’engager pour les quartiers »

Publié le 19/04/2018

Sélectionnés parmi plus de 230 candidatures, 18 projets de proximité ont été retenus pour l’édition 2018 du concours. Leur point commun : tous se situent dans des quartiers de la politique de la ville, qui bénéficient des programmes de renouvellement urbain de l’Anru. Le CGET parraine le prix consacré à l’insertion professionnelle. Les candidats soutiendront leurs projets devant un grand jury, en juin prochain.

Créé en 2011 par l’Agence nationale pour la rénovation urbaine (Anru) et la Fondation Agir contre l’exclusion (Face), ce concours a vocation à montrer que les territoires en renouvellement urbain sont également porteurs d’innovations. « S’engager pour les quartiers » soutient des projets qui valorisent, notamment, les différents types d’habitat, l’ouverture sur le reste de la ville, la qualité des espaces publics, la possibilité pour leurs habitants d’être des citoyens à part entière.

Le choix du CGET

Parmi les six catégories du concours, le CGET parraine celle liée à l’insertion professionnelle. Elle récompense des projets d’accompagnement de publics très éloignés de l’emploi et/ou victimes de discriminations, via des actions d’orientation et d’accompagnement vers l’emploi renouvelées. Pour cette édition 2018, les trois candidats sélectionnés sont :

l’association du Centre social et culturel du Neuhof - Strasbourg (Bas-Rhin) 

  • Le projet : destiné aux personnes sorties du système scolaire sans ou avec une faible qualification, il leur propose un accompagnement collectif et individuel à travers des séances pédagogiques, des entretiens individuels, des activités sportives, des sorties culturelles et de loisirs pour favoriser leur développement socioprofessionnel et personnel, dans trois quartiers prioritaires de la ville ;

l’organisme HLM Montluçon Habitat - Montluçon (Allier) 

  • Le projet : 26 acteurs partenaires ont constitué un « Réseau Insertion », sous forme de parcours d’insertion professionnelle pour les habitants du quartier prioritaire Rive gauche du Cher. Ce parcours devrait intégrer près de 200 bénéficiaires ;

l’association Rejoué, le jouet solidaire - Vitry-sur-Seine (Val-de-Marne) 

  • Le projet : grossiste en jouets d’occasion, l’association a monté un atelier d’insertion qui accompagne vers l’emploi les personnes les plus touchées par la précarité, en leur permettant d’accéder à des compétences dans les métiers « verts » et de l’économie circulaire.

En juin prochain, les lauréats de « S’engager pour les quartiers » 2018 seront primés, après la présentation de leurs projets devant un grand jury.