Soutien aux entreprises

Le CGET invite les bénéficiaires de la PAT à s’engager dans la charte « Entreprises & Quartiers »

© N. Kharbache/Communication du CGET


Publié le 17/10/2017

Le CGET a réuni, le 16 octobre dernier, des entreprises lauréates de la prime d’aménagement du territoire (PAT*) et des associations partenaires de la charte « Entreprises & Quartiers ». Objectifs : encourager ces bénéficiaires des aides de l’État à signer cette charte et à s’engager dans le développement des territoires en réduisant, notamment, certaines difficultés sociales et environnementales qui s’y exacerbent.

Deuxième rendez-vous du genre, cette matinée de travail invitait les neuf entreprises lauréates de la PAT à recruter des collaborateurs éloignés de l’emploi, issus des territoires fragiles, en zones rurales comme en zones urbaines.

Vos entreprises sont ancrées dans des territoires qu’elles connaissent bien et qu’elles contribuent à développer. Mais au-delà des infrastructures et des critères macroéconomiques, nous devons mettre un accent particulier sur la situation des populations. Il s’agit de croiser les enjeux d’équilibre territorial, de rebond économique et de réponses aux attentes des populations locales en termes d’emploi ou d’insertion professionnelle. Votre engagement dans cette démarche, à travers la charte « Entreprises & Quartiers », est un signe distinctif qui répond aux exigences d’attribution de la PAT.

Jean-Benoît Albertini, commissaire général à l’égalité des territoires

 

Avec le CGET, qui anime la mise en œuvre de la charte, et les partenaires associatifs – Stop illettrisme, Tous en stage, Mozaïc RH, Face, Nos Quartiers ont des talents, Crepi, 100 emplois-100 chances, Adie, French Legends et Reset –, les entreprises ont pu échanger sur leurs expériences, nouer des contacts directs et s’informer sur l’accompagnement et les outils mis à leur disposition.

Un accélérateur et un point d’appui

Forte de 3 700 salariés répartis sur 250 sites en France, la société de logistique Stef logistique, leader européen dans l’entreposage de produits surgelés et signataire de la charte depuis 2016, a témoigné de cet engagement, en particulier auprès des jeunes décrocheurs scolaires : « Nous travaillons avec des partenaires associatifs, comme les Épide et Nos quartiers ont des talents. La charte est, pour nous, un moyen d’échanger sur nos pratiques, de trouver des solutions d’emploi nouvelles… En Seine-et-Marne, par exemple, nous devons recruter 150 collaborateurs sur un site. Le soutien du préfet, de Pôle emploi, de la mission locale et des associations, tous acteurs de la charte, nous permet de recruter plus vite et d’avoir des réponses à nos besoins plus rapidement », a indiqué Céline Liégent, directrice RSE du groupe.

* Le CGET instruit les demandes des entreprises de prime à l’aménagement du territoire (PAT) et assure le secrétaire général de la Ciala, la Commission interministérielle des aides à la localisation des activités. Voir plaquette ici.

Repères
Impliquant des PME et des grands groupes de dimensions nationale et internationale, la charte « Entreprises & Quartiers » se décline un peu partout en France. Près de 1 000 entreprises en sont à présent signataires.
(Re)lire En bref n° 35 (mars 2017) ici et le Guide pratique sur la déclinaison locale de la charte « Entreprises & Quartiers » ici (juin 2016).

Thématiques liées à l'article

Mots-clés liés à l'article