Adoption de la Stratégie de l'Union européenne pour la région alpine


Publié le 10/09/2015

La Commission européenne vient d'adopter une communication relative à la Stratégie de l'Union européenne pour la région alpine (Suera), le 28 juillet dernier. La Suera vise un développement soutenable et équitable, cohérent sur l'ensemble de la région alpine, en renforçant la coopération et les solidarités entre les espaces de montagne, les vallées et métropoles voisines.

Cette 4e stratégie macro-régionale implique 5 États membres de l'Union européenne - Allemagne, Autriche, France, Italie et Slovénie -, 2 États tiers (Liechtenstein et Suisse) ainsi qu'une cinquantaine de régions. Cet ensemble forme une région située au cœur de l'Europe et forte de près de 80 millions de citoyens.

L'ambition partagée par les régions et États alpins est d'apporter des réponses conjointes aux enjeux communs de la région alpine :

  • être compétitive et innovante ;
  • faire face au vieillissement et à la faible densité de population ;
  • lutter contre sa vulnérabilité au changement climatique ;
  • réussir le défi énergétique ;
  • assumer sa position géographique (région de transit).

Un plan d'actions détaille les mesures, structurées autour de 3 objectifs :

  1. un accès équitable à l'emploi, en s'appuyant sur la forte compétitivité de la région ;
  2. une accessibilité interne et externe durable ;
  3. un cadre environnemental plus inclusif et des solutions énergétiques renouvelables et fiables pour l'avenir.

En tant que coordinateur national, le CGET copilote l'élaboration du processus de la Suera, pour la partie française, avec les régions Provence-Alpes-Côte d'Azur et Rhône-Alpes.

En savoir plus : http://alpine-region.eu/
http://ec.europa.eu/regional_policy/sources/cooperate/alpine/eusalp_action_plan.pdf