ENTREPRENEURIAT

L’AFE soutient les créateurs/repreneurs et leur accompagnement

Publié le 09/02/2017

Le président de la République a annoncé, le 1er février dernier, le lancement de trois appels à projets d’envergure portés par l’Agence France entrepreneur (AFE) pour soutenir les territoires fragiles et dynamiser le développement des TPE. Le but : soutenir l’entrepreneuriat dans les territoires fragiles, les quartiers prioritaires de la politique de la ville, les zones de revitalisation rurale et l’outre-mer.

Appel à manifestation d’intérêt (Ami) - « Déploiement d’une offre d’accélérateurs de développement des TPE »

Cet Ami s’inscrit dans le cadre de la dotation exceptionnelle de 20 millions d’euros, allouée par l’État à l’AFE. Il vise à soutenir les initiatives en faveur de l’accompagnement post-création/reprise des entrepreneurs pour lever les freins (sous-estimation des besoins en accompagnement, méconnaissance des dispositifs existants et perception insuffisante de leur apport, manque de moyens en début…)

Date limite de dépôt des manifestations d’intérêt : 17 mars prochain.

Consulter les critères et informations pratiques de l’Ami

 

Appel à manifestation d’intérêt - « Initiatives structurantes pour l’entrepreneuriat dans les territoires fragiles »

L’Agence affecte 7 millions d’euros au renforcement des partenariats avec les Régions et les métropoles à travers la coconstruction et le cofinancement d’actions, nouvelles ou existantes, impulsées sur leurs territoires fragiles en faveur de la création, reprise et développement d’entreprise. L’AFE vise ainsi l’émergence d’initiatives originales et un changement d’échelle des initiatives les plus efficaces.

Consulter les critères et informations pratiques de l’Ami

 

Appel à projet 2017 : « Développer, animer et coordonner une offre d’accompagnement à la création/reprise dans les territoires fragiles »

L’AFE consacre 3 millions d’euros à cet appel à projets qui vise, dans un cadre expérimental, à renforcer les capacités d’intervention des acteurs de l’accompagnement dans 10 territoires diagnostiqués comme faisant l’objet d’une présence nulle ou insuffisante au regard des potentialités et des besoins : 7 quartiers de la politique de la ville et 3 territoires comportant des zones de revitalisation rurale.

Avant le dépôt des dossiers de candidatures, date limite de dépôt des lettres d’intention obligatoires ou des dossiers Fast-track : 1er mars.

Consulter les critères et informations pratiques de l’appel à projets