CONTRAT DE RURALITÉ

Près de 300 attendus d’ici l’été

© Sébastien Gaudard /citimages


Publié le 09/03/2017

À ce jour, plus de 90 contrats de ruralité ont d’ores et déjà été signés. Parmi les plus récents signataires figurent cinq PETR des Hautes-Pyrénées, depuis le 6 mars dernier, le Pays Garonne-Quercy-Gascogne (Occitanie) et le Pays de Bray (Normandie), qui ont signé leurs contrats fin février. Près de 300 seront conclus d’ici la mi-2017.

D’ici la fin mars, une vingtaine d’autres signatures vont se dérouler, notamment en Vendée, dans le Vercors et dans l’Ouest Rhodanien. « C’est le signe d’un véritable intérêt des élus locaux pour cette démarche partenariale nouvelle », a souligné Jean-Michel Baylet, ministre de l’Aménagement du territoire, de la Ruralité et des Collectivités territoriales.

Retour sur les 40 contrats signés en 2016 : http://www.cget.gouv.fr/40-signes-2016-dynamique-continue

Repères
 
Le contrat de ruralité vise à mieux coordonner l’action publique dans les territoires et les moyens financiers alloués. Chaque année, 216 millions d’euros du Fonds de soutien à l’investissement local (FSIL) sont dédiés à ces contrats, en plus des crédits de droit commun de l’État.
Le contrat de ruralité permet aux pôles d’équilibre territoriaux et ruraux (PETR) d’améliorer l’accès aux services, aux soins et à la mobilité des habitants, de renforcer l’attractivité économique et touristique locale, de s’atteler à la transition énergétique (traitement des déchets, installation d’énergies renouvelables, réhabilitation énergétique de bâtiments communaux…), mais aussi d’intensifier l’offre culturelle et la pratique du sport pour favoriser la cohésion sociale.

En savoir plus :

https://www.territoires.gouv.fr/signature-du-contrat-de-ruralite-de-garonne-quercy-gascogne/

https://www.territoires.gouv.fr/signature-du-contrat-de-ruralite-du-pays-de-bray/

Thématiques liées à l'article