MONTAGNE

Les régions et départements entrent au CNM

© Maxence Régnier/Flickr


Publié le 18/05/2017

Un décret en date du 3 mai dernier précise la composition et le fonctionnement du Conseil national de la montagne (CNM). Outre son président, le CNM est composé de 80 membres, répartis en quatre collèges. L’ensemble des régions et collectivités territoriales, dont une partie du territoire est incluse dans un ou plusieurs massifs, intègrent le collège des élus, où les départements de montagne seront également représentés.

Aux côtés des représentants des comités de massif, des acteurs socio-économiques, d’associations et d’organismes gestionnaires de parcs nationaux et de parcs naturels régionaux, et des élus sont notamment membres du CNM :

  • un représentant de chacune des six régions – Grand Est, Bourgogne-Franche-Comté, Auvergne-Rhône-Alpes, Provence-Alpes-Côte d’Azur, Occitanie et Nouvelle-Aquitaine –, désigné par les conseils régionaux ;
  • un représentant de la collectivité territoriale de Corse ;
  • un représentant de la collectivité territoriale de Martinique ;
  • un représentant de chacune des régions de La Guadeloupe et de La Réunion ;
  • un représentant des sept conseils départementaux, dont le territoire est classé en tout ou partie dans un ou plusieurs massifs, représentatifs de la diversité des massifs, désignés par l’Assemblée des départements de France.

Consulter le décret ici.

 

Thématiques liées à l'article