Les portes du Temps : la 11e édition est lancée


Publié le 28/07/2015

Favoriser l'accès des jeunes issus principalement des territoires prioritaires, urbains comme ruraux, aux sites patrimoniaux pendant les grandes vacances ? C'est l'objectif de l'opération annuelle les Portes du temps, portée par le ministère de de la Culture et de la Communication en partenariat avec le ministère de la Ville, de la Jeunesse et des Sports et le Commissariat général à l'égalité des territoires (CGET). Durant tout l'été, des formes ludiques pour découvrir les lieux patrimoniaux sont proposées aux jeunes, à travers les arts vivants, les arts plastiques, les activités numériques, la pratique du théâtre, de la chorale des arts de la rue ou encore le sport. 35 000 jeunes sont attendus dans les 119 sites partenaires de cette 11 onzième édition.

 

320 00 jeunes accueillis depuis le lancement de l'opération en 2005

 

Lancée en 2005 par le ministère de la Culture et de la Communication, l'opération Les Portes du temps est organisée en partenariat avec le ministère de la Ville, de la Jeunesse et des Sports et le CGET , dans le cadre des objectifs communs en faveur de la cohésion sociale, de l'intégration et de l'accès des publics défavorisés à la culture.

Elle bénéficie de l'appui des directions régionales des affaires culturelles (Drac), des directions régionales de la jeunesse, des sports et de la cohésion sociale (DRJSCS) et des directions départementales de la cohésion sociale (DDCS), du soutien des Préfectures au titre de la politique de la ville, des collectivités territoriales, de la Réunion des musées nationaux et du Grand Palais(Rmn-GP), des musées de France, du Centre des monuments nationaux (CMN) et des diverses institutions patrimoniales. Les séjours des jeunes sont à l'initiative des centres de loisirs, des centres sociaux, des Maisons des jeunes et de la culture (MJC), de la Fédération nationale des Francas, de la Confédération nationale des foyers Rruraux (CNFR) ou d'autres structures d'accueil.

 

Thématiques liées à l'article