CONSEIL NATIONAL DES VILLES

Focus sur le CNV, « le parlement des quartiers »

Sylvie Durand-Trombetta assure le secrétariat général du CNV

© A. Dattola/Communication CGET


Publié le 20/04/2017

Le comité national de suivi des conseils citoyens est désormais rattaché au Conseil national des villes (CNV). Au CGET, Sylvie Durand-Trombetta assure le secrétariat général du CNV. Elle nous en dit plus sur cette instance historique de la politique de la ville, qui publie son rapport d’activité 2016 (lire encadré).

Lors du comité national de suivi des conseils citoyens du 12 avril dernier, quel rôle a joué le CNV ?

Sylvie Durand-Trombetta : La secrétaire d’État chargée de la Ville, Hélène Geoffroy, a pris la décision de rattacher ce comité national au CNV, et ses deux vice-présidents sont chargés d’organiser son animation en lien avec le CGET. Le 12 avril, c’était la première fois qu’il se réunissait sous l’égide du CNV. Étaient présents deux représentants de son collège « Habitants » : Rachid Boussad du conseil citoyen de Roubaix (59), et Fabienne Ferté du conseil citoyen de Saint-Foy-la-Grande (33), à qui la ministre a symboliquement passé le témoin.
L’objectif de cette réunion était de faire le point sur la mise en place des conseils citoyens. Nous devions définir collectivement une nouvelle feuille de route pour continuer d’accompagner les conseils citoyens.
L’enjeu central, c’est que les conseils citoyens soient en situation de coconstruire les politiques qui les concernent et de contribuer à la réalisation des contrats de ville.

Plus généralement, comment définir la mission du Conseil national des villes ?

S. D.-T. : Créé en 1988, le CNV est une instance historique de la politique de la ville. Placée auprès du Premier ministre, elle concourt à la conception, à l’élaboration et à la mise en œuvre de celle-ci.
Depuis 2015, le CNV se compose de quatre collèges de 16 membres, dont le nouveau collège d’habitants résidents des quartiers prioritaires. C’est une évolution majeure qui répond à l’ambition de la loi Lamy de 2014 de faire du CNV « le parlement des quartiers ».
Une des grandes nouveautés réside aussi dans l’articulation entre le CNV et l’Observatoire national des politiques de la ville (ONPV) pour la réalisation d’études communes sur les politiques et dispositifs publics.
Les avis que rend le Conseil national des villes résultent de groupes de travail, formés par des volontaires issus de chaque collège. L’intérêt principal ? C’est la confrontation des idées et des points de vue, des cultures professionnelles et personnelles, dans un temps donné et avec un objectif de production.
Comme l’essentiel des membres travaille durant la semaine, les échanges s’effectuent souvent le soir et le week-end. Il y a une vraie effervescence intellectuelle autour de la rédaction des rapports.

Quels sont les projets en cours ?

S. D.-T. : Après la publication de son avis sur l’image des quartiers dans les médias, en 2016, le CNV a lancé avec l’ONPV le projet de création d’un indicateur pour mesurer, quantitativement et qualitativement, la place des quartiers dans les médias. Nous sommes aidés par le Conseil supérieur de l’audiovisuel (CSA), qui est à l’origine d’un indicateur de la diversité dans les programmes.
Parallèlement, une étude est en cours sur l’histoire de la politique de la ville. Il s’agit de retracer les difficultés rencontrées et de définir les conditions de la réussite des politiques publiques. L’avis devrait sortir en novembre prochain pour fêter les 40 ans du dispositif Habitat Vie Sociale, à l’origine de la politique de la ville.

Contact : CNV@cget.gouv.fr

Rapport d’activité 2016 du CNV
Sur saisine du ministre de la Ville, de la Jeunesse et des Sports, le CNV a élaboré cinq avis au sein de groupes de travail dédiés, en 2016. Adoptés à l’unanimité en séance plénière, ils concernent :
> le projet de loi « Égalité et Citoyenneté » ;
> la prévention des radicalisations ;
> les Fonds de participation des habitants ;
> l’image des quartiers dans les médias ;
> l’appui à la candidature des Jeux olympiques et paralympiques Paris 2024 ;
> et, par autosaisine, un 6e avis sur la place des entreprises dans les quartiers prioritaires.
  
Consulter le rapport
Consulter les avis du CNV 

 

rapport_cnv_2016_20042017.jpg

rapport_cnv_2016_20042017.jpg, par flavictoire