Emploi

Diminution du chômage en QPV : des chiffres encourageants

Mission locale de Metz - Unité emploi de la politique de la ville

© Xavier Schwebel


Publié le 24/05/2018

Au 4e trimestre 2017, le nombre de demandeurs d’emploi des quartiers prioritaires diminue de 0,8 % tandis que la baisse est de 0,2 % en France métropolitaine et dans la Réunion, selon les chiffres de Pôle emploi et de l’Insee. Une diminution du chômage significative et encourageante pour les quartiers de la politique de la ville.

Cette baisse du chômage, plus importante dans les quartiers de la politique de la ville (QPV) par rapport à la moyenne nationale, poursuit la tendance observée en 2016 : ce sont 4 400 demandeurs d’emploi de moins en QPV entre le 4e trimestre 2016 et celui de 2017. Si la baisse est moindre par rapport à celle enregistrée un an auparavant – en 2016, la diminution était de 3,9 % –, au total entre 2015 et 2017, les quartiers prioritaires comptent 27 000 demandeurs d’emploi de moins.

Une tendance que l’on retrouve chez les jeunes demandeurs d’emplois : 8 900 jeunes de moins de 26 ans en quartiers prioritaires sont sortis du chômage, soit une diminution de 6,8 %, pour la même période.

Les régions qui enregistrent une diminution importante du chômage en QPV sont :

  • la Bourgogne-Franche-Comté (-4,1 % en QPV, contre -3,7 % sur l’ensemble du territoire) ;
  • la Bretagne (-4 % contre -1,3 %) ;
  • le Grand Est (-3,2 % contre -2,9 %).
  • En Île-de-France, comme en Occitanie, on constate même que le chômage diminue dans les quartiers prioritaires tandis qu’il augmente sur le reste de leurs territoires : dans les QPV franciliens -0,3 % contre +0,7 % sur l’ensemble du territoire de la région.

Les chiffres détaillés des demandeurs d’emploi dans les quartiers prioritaires par trimestre sont sur https://www.insee.fr/fr/statistiques/2500300?sommaire=2500477#consulter