700 000 euros pour favoriser le départ en vacances en Europe des 16-25 ans des quartiers prioritaires


Publié le 10/02/2016

Le CGET et l’Agence nationale pour les chèques vacances (ANVC) renouvellent leur partenariat pour encourager la mobilité et la citoyenneté européennes des jeunes des quartiers prioritaires n’étant jamais ou rarement partis en vacances.

Le CGET et l’ANCV ont lancé, le 1er février dernier, l’appel à projets 2016 relatif au soutien à la mobilité européenne des jeunes âgés de 16 à 25 ans résidant dans les quartiers prioritaires de la politique de la ville (QPV).

Doté d’une enveloppe de 700 000 euros, il vise à accompagner la mobilité de 1 900 jeunes issus des QPV, dans 30 départements.

En 2015, le dispositif avait permis à près de 1 700 jeunes de participer à 175 séjours.

Qui peut candidater ?

  • Les organismes à vocation socio-éducative, sociale, médico-sociale de statut associatif implantés au sein des QPV.

Quel montant d’aides ?

  • Jusqu’à 300 euros par jeune pour les séjours en France ;
  • jusqu’à 400 euros par jeune pour les séjours en Europe.

 

Date limite de dépôts des dossiers

  • 1er mars 2016 ;
  • 1er juin 2016 ;
  • 15 septembre 2016.

Cahier des charges de l’appel à projets CGET - ANCV 2016

Courrier de lancement Appel à projets CGET - ANCV 2016