CONTRATS DE RURALITÉ

40 signés en 2016, et la dynamique continue...

Publié le 26/01/2017

Au début du mois, trois communautés de communes de l’Hérault (34) ont signé leur contrat de ruralité. Elles ont ainsi rejoint 40 autres territoires ruraux qui ont déjà constitué leur projet de développement autour de ce contrat, en 2016. Objectif : relever les défis, avec le soutien du ministère de l'Aménagement du Territoire, de la Ruralité et des Collectivités territoriales, de l’accès aux services publics, de la revitalisation des bourgs-centres, de l’attractivité économique et touristique, de la mobilité, de la transition écologique…

Le 5 janvier dernier, le territoire du Cœur d’Hérault a signé son contrat de ruralité 2017-2020, qui va dessiner le développement de ce bassin de vie de près de 80 000 habitants. À l’instar de ces collectivités territoriales, de nombreux autres projets sont en cours d’élaboration : on attend la signature d’environ 60 nouveaux contrats d’ici la fin février, et près de 400 d’ici le mois de juin. Quasiment tous les départements sont concernés par ce mouvement : du Jura à la Loire-Atlantique, en passant par la Somme, le Puy-de-Dôme, l’Essonne ou le Vaucluse…

Ces contrats de ruralité bénéficieront, notamment, de crédits issus de la dotation de soutien à l’investissement local, avec 216 millions dédiés à du cofinancement d’actions inscrites et le renforcement de la dotation d’équipement des territoires ruraux.

À savoir
Le contrat de ruralité vise à coordonner, sur plusieurs années, les moyens techniques, humains et financiers afin d’accompagner la mise en œuvre d’un projet de territoire. Il a pour but de fédérer les partenaires institutionnels, économiques, associatifs dans les territoires ruraux et donner plus de force et de lisibilité aux politiques publiques, en permettant la réalisation d’actions concrètes au bénéfice des populations, des activités et pour renforcer l’attractivité du territoire.

 

40 contrats de ruralité signés en 2016

PETR du Perche

Eure-et-Loir

PETR du Lunévillois

Meurthe-et-Moselle

Pays Pyrénées Méditerranée/Céret

Pyrénées-Orientales

Le Loiret CC du Nontronais

Dordogne

CC Alpes Provence Verdon

Alpes-de-Haute-Provence

PETR de Puisaye Forterre

Yonne

PETR du Pays de Guimgamp

Côtes d’Armor

Pays de Mortagne

Vendée

CC Saint-Gilles-Croix-de-Vie

Vendée

CC Plaine de L’Ain (futur EPCI) - protocole d’accord

Ain

PETR Pays Ruffécois

Charente

CC Entre Juine et Renarde

Essonne

CC Mauges

Maine-et-Loire

CC Saint-Flour Communauté

Cantal

CC Val de Vienne

Haute-Vienne

CC Vendée Sèvre Autise

Vendée

PETR du Nord de l’Yonne

Yonne

CC Avalon Vézelay Morvan

Yonne

CC Tulle agglo - accord cadre

Corrèze

CC Vézère et Haute-Vezère

Corrèze

CC Haute-Corrèze Ventadour

Corrèze

CC Vallée de la Dordogne corrézienne

Corrèze

CC canton de la Vallée Dordogne et CC Domme/Villefranche-du-Périgord

Dordogne

CC Pays Fléchois

Sarthe

CC Confluent et Coteaux de Prayssas

Lot-et-Garonne

CC Pays de la Roche-aux-Fées

Ille-et-Vilaine

PETR de Balagne

Corse

PETR Portes de Gascogne

Gers

PETR Pays d’Auch

Gers

PETR Pays d’Armagnac

Gers

CC Aigoual-Cevennes-Vidourle

Hérault

PETR d’Ornano-Sartenais-Valinco-Taravo

Corse

CC Vexin normand

Eure

PETR Pays d’Auray

Morbihan

CC Pays de Pontivy

Morbihan

CC Réolais Sud Gironde

Gironde

PETR du Perche ornais

Orne

CA du Grand Guéret

Creuse

PETR du Doubs central

Doubs

PETR Pays de Plœrmel

Morbihan

 

Thématiques liées à l'article